La vraie aventure de la vie n’est pas de fuir l’engagement mais de l’oser, dit l’adage.

« Chez Redsen, précisément, on ose. On s’engage ! C’est même dans notre ADN : dès la conception du cabinet il y avait cet idéal : nous savions que si l’entreprise se développait comme nous le souhaitions, nous partagerions son succès en le mettant au service d’une belle cause » précise Stéphane Caillot.

« Le monde de demain sera ce que nous en ferons, et nous voulons participer d’un monde qui tire bien sûr le meilleur parti du numérique, mais sans oublier d’être authentiquement humain. Nous proposons donc à nos collaborateurs plus qu’un emploi en rejoignant Redsen : nous leur proposons aussi de prendre part, tous ensemble, à une vraie aventure engagée. Nous apportons notre pierre face aux grands défis sociaux et sociétaux, en aidant le secteur associatif à traverser les grandes transitions. » indique Séverine Gabay.

Le choix fait par Redsen pour cet engagement, c’est en effet le mécénat de compétences. Très concrètement, il s’agit de réaliser des missions IT auprès d’une association d’intérêt général, en mobilisant le temps, l’énergie et les compétences d’un ou plusieurs consultants du cabinet… mais sans que Redsen ne facture la prestation à l’association. Redsen travaille ainsi pour l’association comme elle le ferait pour un client, mais gratuitement. Le cabinet offre donc ce qu’il a de plus précieux : son savoir-faire et ses compétences.

Un engagement partagé, porté par les consultants

« Toutes les formes de don aux associations sont précieuses, naturellement, mais le mécénat de compétences est probablement la plus belle. » explique David Bourganel, le Directeur général de l’ANRH, qui bénéficie de ces missions. « Redsen donne des prestations sous forme de mission de conseil – ce qui a une valeur monétaire, bien sûr – mais il donne aussi et surtout de lui-même. Il ne fait pas « la charité » dans une démarche cloisonnée, il se met à nos côtés pour nous faire avancer, en réglant concrètement nos problématiques. Et sur le numérique, autant dire que nos besoins sont énormes, leur apport est inestimable ! ».

Le mécénat de compétences est en effet une modalité qui permet d’impliquer très directement les consultants : si c’est bien le cabinet qui est donateur – en renonçant au paiement d’une prestation – ce sont les consultants, volontaires, qui vont réaliser cette « mission atypique » au sein de l’association. C’est donc une véritable « générosité d’entreprise » qui se déploie, portée par les femmes et les hommes, et non une « démarche d’en haut » !

Loïc Tarantola, consultant Redsen qui a réalisé une mission de mécénat de compétences en 2020 auprès de l’ANRH, témoigne :« C’est dans les deux sens que quelque chose se passe. Par mon intermédiaire, REDSEN a apporté des compétences à l’association, mais l’ANRH m’a aussi énormément apporté. J’ai découvert des problématiques différentes des clients habituels de l’entreprise. Dans ce genre de missions, on reçoit plus qu’on ne donne, … »

Les engagement qui ont du poids s’inscrivent dans le temps long : le choix d’un partenariat privilégié avec l’ANRH !

REDSEN a fait le choix de concentrer son engagement auprès d’une Association reconnue d’intérêt général, l’ANRH, en bâtissant un véritable partenariat qui se poursuit d’année en années.

L’ANRH est l’un des plus importants groupes français de l’Economie Sociale et Solidaire. Il s’agit de l’Association historique dédiée à l’insertion des personnes handicapées dans le monde du travail. En effet, l’ANRH emploie directement 1.500 personnes porteuses de tous types de handicaps (moteurs, cognitifs, sensoriels, …) grâce à des postes adaptés, et à une véritable culture organisationnelle et managériale permettant la prise en compte du handicap dans le milieu professionnel.

Association bientôt septuagénaire (créée en 1954 !), L’ANRH est engagée dans une importante dynamique de développement et de transformation, pour renforcer son impact, au cœur du 21e siècle, où, par certains aspects, les enjeux pour les personnes handicapées sont plus critiques que jamais. Aussi, elle est confrontée à de très nombreuses problématiques IT et numériques, et a d’ores et déjà pu bénéficier de plusieurs missions de mécénat de compétences de REDSEN. L’engagement se poursuit et s’amplifie en 2022, REDSEN réalisant, toujours gratuitement, son schéma directeur digital.

Découvrez les témoignages des deux parties :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir plus
scroll to top