Nous vous avons beaucoup parlé de SEO dans nos précédents articles, avec des acronymes parfois étranges. Vous souhaitez passer à la vitesse supérieure ? Vous voulez sérieusement discuter avec votre responsable SEO ou votre responsable marketing ? Maitrisez alors le vocabulaire, grâce à ce lexique des acronymes essentiels, du vocabulaire SEO et même un peu plus.

L’objectif est à la fois de maîtriser les concepts, mais surtout de revoir l’ensemble des techniques autour du SEO. Que ce soit à travers des indicateurs clés pour améliorer votre taux de rebond, améliorer le maillage interne, prévoir les liens entrants et les liens sortants, vous trouverez ici des techniques pour aller plus loin dans votre stratégie SEO.

Ce lexique s’adresse à un public très large. Nous l’avons donc subdivisé en différents niveaux : Débutant, Intermédiaire et Confirmé.

 

1er niveau – Le lexique SEO du débutant

SEO : Search Engine Optimization, ce terme désigne les techniques d’optimisation au référencement naturel dans les moteurs de recherche ou SERPs. Elles passent par plusieurs étapes : le crawl, l’indexation, et le positionnement.

SEA : Search Engine Advertising, ce terme désigne les techniques de référencement payant afin de communiquer sur votre marque dans les résultats de recherche, Google, Bing, etc.

SEM : Search Engine Marketing, désigne l’activité SEO + SEA. Plus globalement, le SEM désigne toutes les activités marketing liées à l’optimisation des résultats de son site sur les moteurs de recherche. Par exemple Google Maps, Google Shopping et Google Image prennent de plus en plus d’importance dans les résultats !

SMO : Social Media Optimization, qui désigne les techniques d’optimisation de la visibilité de votre marque sur les réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Instagram, TikTok principalement pour la partie B2C). Ne pas non plus oublier le poids des réseaux professionnels, tels que Linkedin.

SERP : Search Engine Result Page, c’est donc la page de résultat dans le moteur de recherche utilisé par les internautes. Les résultats varient selon les moteurs utilisés.

CTR : Click-Through Rate, ce terme désigne le nombre de clics sur un résultat par rapport à son nombre d’affichage. On soupçonne le CTR de jouer un rôle majeur dans le classement des résultats SEO. Imaginez : vous êtes en deuxième page et un grand nombre d’IP, pour une requête donnée, vont plutôt cliquer sur votre site que sur les précédents ? Dans ce cas, votre site a de forte chances de se trouver rapidement en première page. C’est un indicateur de la pertinence de votre contenu par rapport à ce qui est recherché. Le titre mais aussi la balise meta sont à travailler particulièrement, en plus du contenu de votre page du site.

Domain Authority : Communément appelé DA, c’est la valeur que les outils SEO donnent à votre domaine sur une échelle de 1 à 100, 1 étant très spammy et 100 de confiance absolue. Aucun site n’a un DA égal à 100, à notre connaissance.

Fil d’Ariane (breadcrumb) : C’est l’ossature du parcours de votre client. Il est souvent placé directement sous le menu principal. Il permet à l’utilisateur de revenir sur une page de niveau supérieur en un seul clic. Le Fil d’Ariane sert aussi aux bots qui vérifient le contenu de votre site, en l’utilisant pour explorer votre site.

Google Webmaster Tool: Outil mis à disposition des utilisateurs par Google, afin de suivre leur référencement naturel, avec une limite de 6000 requêtes. Vous pouvez y suivre votre position moyenne pour un mot clé sur une période avec une limite de 90 jours. Vous suivez en détail le temps de chargement de vos pages, les pages en erreur 404… Un indispensable de votre boite à outils d’expert SEO !

Landing Page: Page d’atterrissage de vos visiteurs. C’est la première page vue par votre internaute sur votre site web indépendamment de son canal d’arrivé (SEO, SEA etc…). Son contenu et sa structure sont donc des éléments structurants à travailler. Identifier les Landing Pages drainant le plus de trafic vers votre site sera indispensable pour améliorer votre ranking.

Bounce Rate (Taux de rebond) : Cet indicateur permet de connaitre le pourcentage d’utilisateurs qui restent moins de 30 secondes sur une page de votre site et repartent d’où ils viennent. Deux raisons à cela : soit ils ont trouvé l’information qu’ils souhaitaient, soit ils ne sont pas satisfaits du résultat et retournent aux résultats de recherche ou sur le site source.

 

Passons au 2ème niveau ! Voici le lexique SEO intermédiaire

Duplicate content : Ce terme désigne le copié / collé de texte, que les robots peuvent facilement détecter dans leur flux de données. Vu comme un doublon sans valeur ajoutée, ils pénalisent le site ayant copié tout ou une partie de texte depuis un autre site.

Codes HTTP : Codes Hyper Text Transfer Protocol, ils représentent l’ensemble des réponses serveurs. En détail :

  • Les codes 200 sont des requêtes qui aboutissent.
  • Les 300, particulièrement la 301 est une redirection permanente, 302 une redirection temporaire.
  • Le code 404 signifie que le serveur n’a pas trouvé la ressource.
  • Les codes erreurs 500, sont des erreurs serveurs.

Long & Short Tail: Désigne un mot clé court et très concurrentiel (short tail) ou des saisies plus longues de 4 mots ou plus en général (long tail). Par exemple, le mot clé « Basket nike » est un mot clé short tail alors que le mot clé « Basket nike taille 46 rose » est un mot clé long tail.

Netlinking: Désigne l’ensemble des techniques artificielles ou naturelles permettant d’augmenter la popularité de votre site à travers la création de liens. Ceci se traduit généralement par une augmentation du nombre de liens qui pointent vers votre site ou de la qualité des liens.

Backlink: Désigne les liens hypertextes provenant d’autres sites vers le vôtre. Il représente souvent l’importance de votre site sur la toile : plus vous avez de liens pointant vers votre site, plus celui-ci a de probabilité d’être bien positionné dans les résultats de recherche.

DoFollow / NoFollow:  Nativement tous les liens sont en DoFollow, c’est à dire que les robots des SERPs suivent le lien et a contrario l’attribut NoFollow indiquera aux robots de ne pas suivre ce lien. L’internaute pourra cliquer et suivre le lien, mais le robot quant à lui ne prendra pas en compte ce lien dans son indexation des contenus des pages du site désignées en NoFollow.

Link Baiting: Ensemble de techniques permettant de créer des liens « vraiment » naturels. Ceci est pertinent notamment avec la création de contenu viral : une vidéo, ou une infographie. C’est par exemple le cas de la publicité BIC: les perles du bac !

Page Rank: Communément appelé PR par les experts en SEO, cet acronyme désigne la popularité de votre page web selon Google. En effet, le PR est une création made in Google, représentée par une échelle de 0 à 10, sachant que 0 est une site de très faible popularité (40% des sites) et 10 le site le plus populaire du monde. Google a par exemple un PR de 9. Attention, cet indicateur a tendance à se dégrader au fil du temps. Il n’est plus un indicateur très fiable à l’heure ou nous écrivons ce Glossaire. Vous pouvez vérifier le PR à l’aide de différents plugins ou sites.

 

Dernier niveau : le lexique SEO confirmé

Ferme de liens (Link Farm) : Pratique désignant l’échange de liens croisés ou des réseaux de liens suspects aux Google ou autres Bing Bots. Les réseaux sont assez facilement découvert en général. En effet, on voit des liens tournant dans la même galaxie de sites, en forme d’échange simple de A vers B ou en forme d’étoile. (Voir notre article sur les backlinks)

Robots.txt : C’est le fichier utilisé pour donner des indications aux robots des SERPs. Vous pouvez dans ce fichier, toujours situé en racine de votre site, notamment bloquer l’accès à certaines pages de votre site aux robots avec l’instruction « Disallow ». Vous pouvez également bloquer le crawl à certains robots indésirables, c’est parfois le cas des robots de crawl.

Indexation : Le fait qu’une page de votre site soit dans l’index d’un ou plusieurs moteurs de recherche. Comment faire pour savoir si une page de votre site est indexée ou non sur les moteurs ? Vous pourrez utiliser la commande suivante : « site:URL »dans la barre de recherche de votre moteur de recherche préféré.

Crawl : Indique le fait qu’une page soit visitée par un bot d’indexation de contenus.

Sitemap.xml : Le sitemap est un fichier XML servant à donner l’arborescence et l’ordre d’importance des URLs aux Google et Bing bots. Vous devez en permettre l’accès et l’ajouter dans votre Google Webmaster Tool afin d’accélérer l’indexation de vos pages. Nous vous conseillons de renvoyer automatiquement votre Sitemap dès la création d’une page importante de votre site.

White / Grey & Black Hat SEO : Ces termes désignent des pratiques plus ou moins légales que peuvent pratiquer les équipes SEO pour se positionner sur leurs mots clés ! Le white SEO ne pratique que des techniques légales pour Google sans sortir du cadre. Le Grey SEO joue sur les deux cordes essayant de jongler entre pratiques légales et illégales. Enfin le Black SEO est le mauvais élève du SEO. Il tente de manipuler les règles de Google pour le référencement. Ce dernier utilise par exemple les link farms, le cloacking et autres pratiques peu orthodoxes pour se positionner.

Cloacking : Technique Black Hat, qui utilise un script généralement en PHP, pour montrer un contenu sur-optimisé SEO aux robots et un autre aux utilisateurs. Si elle est détectée par les Google Bots, cette technique est fortement pénalisée.

 

Voilà, vous connaissez presque tout sur le vocabulaire SEO et un peu plus largement sur le marketing digital !

Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir les optimisations pour les recherches vocales, et également trouver ici comment mesurer votre performance SEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus
scroll to top