Les débats et réflexions sont toujours d’actualité en ce qui concerne la manière la plus appropriée d’ancrer les évolutions du Système d’Information dans la stratégie des organisations. Nous proposons, au travers de cet article, d’expliquer en quoi la Business Architecture constitue une démarche pertinente pour réussir l’alignement de l’IT sur les métiers.

Le problème initial

Trop souvent encore, le département IT et les directions opérationnelles ne disposent pas de modèles métier de haut niveau qui soient de nature à articuler de manière intelligible les problèmes à résoudre et les solutions informatiques prévues pour y répondre. D’un côté, les métiers produisent des éléments de stratégies de trop haut niveau et trop peu exploitables pour orienter les décisions en matière d’investissements informatiques. De l’autre, on trouve les départements IT qui définissent et proposent des projets, sans qu’on soit en mesure de bien comprendre en quoi ceux-ci plus que d’autres sont susceptibles de répondre aux enjeux de l’organisation.

L’apport de la Business Architecture

Commençons par un petit rappel sur ce que l’on entend par « Business Architecture ». Les définitions mises en avant par les experts du domaine sont nombreuses, mais elles partagent un dénominateur commun : la Business Architecture est l’organe de transmission entre la stratégie de l’organisation et les plans de transformation ayant vocation à réaliser cette stratégie.

Ce qu’englobe le concept de Business Architecture : « Une description de haut niveau des activités métier selon différents points de vue : ce que l’entreprise fait, pourquoi elle le fait, qui, quand, comment… »

Comment on va pouvoir l’utiliser : « Une partie de l’Architecture d’Entreprise (AE) permettant de documenter les moteurs du changement pour les autres composantes de l’AE, en particulier pour les évolutions du Système d’Information… »

De façon générale, la Business Architecture est donc bien présentée comme un dispositif d’alignement qui fait la jonction entre le contexte environnemental de l’organisation, ses objectifs stratégiques, et les plans de transformation requis pour atteindre ces objectifs.

Business-architecture-alignment

La Business Architecture connecte les plans de transformation (métier et IT) à la stratégie

Le processus d’alignement

Au sein même de la Business Architecture, il existe un thème central à partir duquel on va s’efforcer de définir, d’organiser, et de mesurer la performance des ressources internes nécessaires à la réalisation de la stratégie. Il s’agit de la notion de « Business Capability » (Capacité d’Affaire en français) souvent mentionnée dans les articles publiés outre-atlantique traitant de la l’Architecture d’Entreprise, et qui fait partie intégrante du référentiel TOGAF®.

Plus précisément, TOGAF® traite des activités de « Capability-based Planning », à savoir de la construction des plans de transformation à partir d’incréments de capacité (capability increments) que l’entreprise va devoir développer afin d’adapter son fonctionnement aux enjeux métier. Pour bien comprendre l’importance et la portée de cette démarche (et de la Business Architecture dans son ensemble), il suffit de savoir qu’une capacité d’affaire n’est ni plus ni moins qu’une « brique » composée de processus métier, d’intelligence humaine (l’organisation, la connaissance, les compétences, la culture), de solutions technologiques et des autres actifs (les fonds propres, les locaux…) qui, une fois assemblée aux autres capacités d’affaire, représente le fonctionnement de l’organisation dans son état actuel ou désiré. Le Capability-based Planning est une technique de planification des projets de transformation qui utilise les modèles de la Business Architecture ; les deux approches étant en pratique indissociables.

Sur cette base, on entrevoit assez facilement les contours du processus d’alignement Business/IT. Dans ses grandes lignes, ce processus se décline sur trois plans et en trois étapes. Il permet d’appréhender tout le potentiel de la Business Architecture à travers l’analyse des capacités d’affaire.

Process-alignment-viewLe processus d’alignement Business/IT via la Business Architecture et les capacités d’affaire

L’utilisation des modèles de capacités d’affaire va permettre d’expliciter les dépendances entre les éléments de stratégie et les projets de transformation du SI c’est-à-dire : s’assurer que les implications de la stratégie métier sur l’IT sont bien compris et rendre visible la contribution des initiatives IT à la réalisation des objectifs métier.

La Business Architecture constitue par conséquent un appui de premier plan pour l’étude du problème et des solutions à mettre en œuvre dans des contextes nécessitant une transformation en profondeur de l’entreprise. Dans la littérature spécialisée, ces contextes sont également appelés « Scénarios de Business Architecture ». Ils correspondent aux préoccupations majeures des dirigeants et des directions métier.  Les scénarios les plus fréquemment rencontrés et cités sont les suivants :

  • Le renforcement de l’orientation client
  • Les opérations de fusion/acquisition
  • Le lancement d’un nouveau produit ou service
  • L’externalisation des processus métier
  • La rationalisation de la chaîne d’approvisionnement
  • La mise en conformité réglementaire
  • La gestion du changement

En complément

Dans un article à venir nous présenterons plus en détail la logique du processus d’alignement pour chacun des scénarios de la Business Architecture.

A lire également un très bon article d’introduction sur la Business Architecture à : http://biz-architect.com/business-architecture/what-is/ et un billet sur notre blog présentant l’initiative BIZBOK® à http://www.redsen-consulting.com/fr/inspired/business-analyse/les-business-architects-aussi-ont-leur-referentiel

Vous êtes client ou partenaire de Redsen Consulting et pourriez être intéressés par notre revue mensuelle des articles du Web traitant de la Business Architecture.Vous pouvez utiliser le lien suivant pour vous inscrire -> Formulaire d’inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus
scroll to top