marketplace leboncoin

Apparaissent depuis quelques semaines dans le paysage audio français de nombreuses publicités de Leboncoin arborant une nouvelle identité visuelle ainsi qu’une nouvelle stratégie. Bien souvent décrit de façon négative, ce site de petites annonces en ligne -où les arnaques perduraient et les anecdotes croustillantes fleurissaient sous les rubriques fait divers- souffrait, depuis des années, d’une mauvaise réputation. Aussi, Leboncoin a-t-il décidé de devenir un opérateur Marketplace tiers de confiance afin de redorer son image ? Décryptage.

Une forte notoriété mais une image décriée

Souvent assimilé aux arnaques, à un manque de fiabilité, aux produits de contrefaçon et à des mauvaises rencontres, Leboncoin a toujours été fidèle à sa posture et son indépendance. En effet, le site de petites annonces n’a jamais fait preuve d’ingérence dans les relations/transactions entre ses utilisateurs, que ce soit sur les modalités des transactions, sur les conversations inter-utilisateurs et sur l’échange de la marchandise. Seules les offres faisant l’objet d’une validation interne par les équipes de LBC…

Le modèle économique de Leboncoin repose sur un service « freemium » dont la mise en relation de particuliers sur un marché local est gratuite et où la mise en avant des annonces sont payantes (son fonctionnement est similaire à celui d’une régie publicitaire). Force est de constater que depuis de nombreuses années, les transactions entre particuliers se déroulaient généralement mal et que de nombreux litiges étaient signalés par les utilisateurs de la plateforme.

Le paiement au cœur du changement

C’est une mini-révolution qui est en train de se dérouler chez Leboncoin et qui devrait surement ravir de nombreux utilisateurs jusqu’ici très frileux à acheter ou vendre sur la plateforme de petites annonces. Depuis son lancement, LBC se positionne davantage comme un acteur facilitant la mise en relation entre particuliers (C2C) que comme un véritable opérateur de Marketplace. A noter pour mémoire qu’un opérateur de Marketplace comme Amazon, Cdiscount ou encore RueDuCommerce opère un ensemble de rôles et d’activités qui font d’eux des acteurs tiers de confiance. Nous pourrions citer l’exemple du recrutement et de la sélection des marchands, de la sécurisation des transactions sur la plateforme, des paiements ou encore de la gestion des litiges etc.

En intégrant le paiement sur sa plateforme, Leboncoin va, par conséquent, devoir respecter son engagement auprès des utilisateurs et ainsi opérer les activités traditionnelles d’un opérateur (paiements, litiges, sélection des marchands). La plateforme offrira donc une véritable traçabilité sur les échanges entre particuliers, sur les transactions, sur les paiements, sur les litiges et réclamations ainsi que sur le transfert de propriété des marchandises.

Concrètement, les acheteurs se mettront d’accord sur un prix de vente final, une proposition de prix sera alors envoyée à l’acheteur qui, par la suite, effectuera le paiement. L’argent sera cantonné sur un compte séquestre le temps de la transaction puis débloqué (via l’opérateur de paiement) dès lors que la commande sera réceptionnée par l’acheteur.

Véritable bonne nouvelle donc pour les clients fidèles à LBC mais également pour ses anciens utilisateurs qui lui avaient tourné le dos.

paiement sécurisé Leboncoin

Des bénéfices tangibles pour Leboncoin

Sur le plan de la communication, LBC a su frapper fort et a eu la volonté de regagner des part de marché. Afin de renforcer sa nouvelle posture, Leboncoin a décidé de changer d’image en arborant une nouvelle identité visuelle et un nouveau logo. Proche cependant de l’ancienne version, l’entreprise souhaite redonner un second souffle à son activité.

Grâce à ce changement de posture Leboncoin entend ainsi sécuriser et renforcer son modèle économique existant mais également bénéficier de nouveaux relais de croissance en développant d’avantage le nombre d’interactions entre particuliers. Demain, la mise en relation entre particuliers ne sera plus cantonnée uniquement aux offres locales mais pourrait s’effectuer sur un maillage territoriale plus large voire nationale : les acheteurs et vendeurs pourront effectuer des transactions sur la France entière.

Toutefois, derrière tous ces changements majeurs, la place de marché entend se repositionner au cœur des flux et avoir enfin connaissance du volume d’affaires qui transitait indirectement via sa plateforme. Dans ce modèle vertueux, les données collectées permettront également de valoriser le service payant de « mise en avant des annonces » en améliorant sa monétisation auprès des utilisateurs.

Il est fort à parier que le modèle économique de Leboncoin va évoluer dans un futur proche. L’opérateur aurait tout intérêt à prélever une commission sur les transactions réalisées sur sa plateforme désormais sécurisée. Sa mutation en opérateur Marketplace tiers de confiance ne fait que commencer !

Alexandre Onufryk – Managing Consultant

aonufryk@redsen-consulting.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus
scroll to top