Donner du sens est une capacité fondamentale de l’être humain qui opère de manière continue. L’être humain perçoit des Données, interprète des Informations, fait des liens avec d’autres Connaissances mémorisées et est ensuite capable d’agir avec ses Connaissances, il acquiert ainsi des Compétences qu’il est capable de mettre en oeuvre ensuite de manière répétée. Quel est le lien avec les systèmes d’informations ? Essentiel selon moi, car ces étapes font partie du modèle fondamental pour comprendre la dimension humaine de l’utilisation d’un système d’informations.

Donner du sens à la Donnée

Nos systèmes d’informations sont supportés par des systèmes informatiques qui traitent uniquement des données (création, recherche, transformation, visualisation, etc.). La première couche de ce modèle est la donnée. Une donnée est le couple formée par un concept (et donc sa définition) et une mesure. La mesure étant caractérisée par le type de la donnée :

  • Quantitative, ex : poids, montant, âge
  • Qualitative, ex : nom, ville, date

Exemple de donnée brute : 05/11/1976

Donner du sens à l’Information

La donnée se transforme en information lorsqu’elle est communiquée à un être humain capable de l’interpréter. L’être humain donne du sens à une donnée afin de l’interpréter et en faire une information utilisable.

Exemple de sens attribué à la donnée pour en faire une information : toi lecteur, sait maintenant que la donnée 05111976 est une date, le 5 novembre 1976.

Donner du sens à la Connaissance

L’information interprétée peut alors être intégrée, c.-à.-d. tisser les liens avec les connaissances existantes de la personne. L’information se transforme alors en connaissance contextualisée et mise en relation avec des connaissances existantes, à la manière des liens hypertextes d’une page wikipedia.

Exemple de sens attribué à l’information pour en faire une connaissance : tient, cette information m’est fournie sur ce blog par l’auteur, Jérémie Grodziski, sans contexte supplémentaire et comme il ne s’est rien passé d’historique ce jour là, ce doit donc être sa date de naissance. Si j’avais donné la date du 11/09/2001, vu l’historique cela aurait tissé des liens avec un volume de connaissances déjà accumulées important.

Donner du sens à l’Action et la Compétence

Une fois la connaissance intégrée, une action peut être réalisée de manière réfléchie et intentionnelle. Chaque réalisation de l’action renforce le sens que l’on attribue à cette connaissance et cela devient une compétence qui augmente au fûr et à mesure de la pratique. Une compétence est la capacité à réaliser efficacement une action, avec un résultat concret à l’issue de cette action. Exemple d’action attribuée à la connaissance : le jour de naissance de Jérémie est un 5 novembre, c’est bientôt novembre, je met dans mon agenda un rappel pour lui souhaiter.

Le sens est ce qui fait passer d’un niveau à l’autre

Il y a quatres niveau dans le modèle d’action résultat de la combinaison de l’être humain avec le système d’information. On passe d’un niveau à l’autre en donnant du sens au niveau précédent :

  • Donner du sens à une donnée aboutit à de l’information
  • Donner du sens à une information aboutit à une connaisance
  • Donner du sens à une/des connaissance(s) aboutit à une compétence

Le schéma suivant illustre le sens ajouté à chaque niveau pour passer au niveau supérieur :

Alors, en pratique quoi faire ?

  • Au niveau Donnée : Développer le sens qui va pouvoir être attribué à chaque donnée. L’utilisabilité apporte une grande facilité d’interprétation en homogénéisant le rendu de chaque type de donnée facilitant ainsi l’assimilation par l’être humain pour passer au niveau Information.
  • Au niveau Information et Connaissance : Développer au maximum le contexte de chaque information pour le rendre explicite, par exemple en fournissant des liens vers des sujets connexes qui permettent de situer l’information que l’on vient d’assimiler (tiens c’est d’ailleurs ce que fait Wikipedia sur ses pages avec la section « article connexes« …:-). Et bien sûr encourager la diffusion et le partage d’informations avec des outils collaboratifs (wiki, etc.).
  • Au niveau Compétence : Encourager la pratique individuelle et collective autour de la Connaissance qui se diffuse par la même occasion, c’est typiquement ce que les Coding Dojo ou les Code Retreat cherchent à faire. La mise en place de réunions de pratiques bi-mensuelles est un excellent moyen de développer ces compétences. Encourager également la transmission, car enseigner reste le meilleur moyen de comprendre de manière approfondie ce que l’on transmet. On apprend en faisant, on comprend en transmettant…

Conclusion

Ce cas très simple permet de bien séparer des concepts très différent dans leur périmètre : Le périmètre informatique du traitement des données, le périmètre humain et social de l’interprétation des informations, des connaissances et des compétences. L’application de ce modèle à l’individu peut être étendue au collectif, et c’est là où la gestion de la connaissance se combine au réseau social afin de produire de l’intelligence et de la compétence collective. Ce modèle est bien sûr à mettre en relation avec le modèle d’acquisition des compétences de Dreyfus, il le complète sur la relation qu’entretient la personne avec le système d’informations.

J’apprécie ce modèle car il permet de comprendre que l’information sans le sens à lui donner n’apporte aucune connaissance, et une connaissance sans pratique, c’est à dire sans le sens dans l’action, n’apporte aucune compétence. Bref, vous pouvez toujours mettre un maximum d’informations sur le web, cela ne transmettra pas votre compétence. La maxime suivante est d’ailleurs particulièrement à propos : « La connaissance est la seule chose que je peux donner sans perdre… ». J’illustre souvent cela en disant qu’avoir à disposition des informations concernant la physique nucléaire sur Wikipedia ne vous permet pas de construire une centrale nucléaire chez vous (quoique certains essayent ...:-)).

Ha oui, dernière information : c’est bientôt mon anniversaire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus
scroll to top